Espace
parents

Comment éviter les accidents domestiques ?

Rigolo Comme La Vie Rigolo Comme La Vie

Les accidents domestiques sont des accidents de la vie quotidienne qui surviennent à la maison : intérieur et extérieur. Les enfants sont dès le plus jeune âge en quête d’expériences sans conscience des conséquences et des potentiels danger. Ils sont donc particulièrement exposés aux accidents domestiques ! 


Même si il est difficile de tout prévoir et de tout sécuriser, les accidents domestiques ne sont pas une fatalité et quelques principes de prévention permettent d’éviter des situations à risques et les accidents.

accidents domestiques

La table de change

Votre bébé n’est pas statique sur le plan de change, même avant de savoir se retourner, ses mouvements peuvent le déséquilibrer et entraîner une chute. Plus il grandit, plus le risque est important. Pour éviter une chute, gardez toujours une main sur votre enfant qui le maintient suffisamment.

Ne pas positionner d’étagères au dessus du plan de change afin d’éviter les chutes d’objets sur votre enfant qui pourraient entraîner des traumatismes.

Les produits ménagers

Les produits toxiques divers, d’hygiènes, de soins, les médicaments…doivent être rangés hors de la portée des enfants et dans des armoires fermées. Le contenant du produit doit avoir une étiquette qui précise la nature et la composition du produit ainsi que la signalétique danger.

Bains et piscines

Ne jamais laisser un enfant seul dans le bain ou près d’un plan d’eau, un enfant peut se noyer même dans 20 centimètres d’eau.

Aujourd’hui, il est obligatoire d’équiper sa piscine privée d’un système de protection (barrière, alarme…). L’apprentissage de la nage diminue le risque de noyade mais n’est pas une garantie. La surveillance reste obligatoire sur le temps de bain ou de baignade (piscine, mer, lac…).

Brûlures

La cuisine est une zone source de beaucoup de danger, notamment pour les brûlures. Orientez la poignée de façon à ce qu’il ne l’attrape pas. Une brûlure peut aussi arriver avec une purée trop chaude, vérifiez la température avec votre poignet avant de servir votre enfant. Attention également au fer à repasser.

Étouffement

L’enfant va naturellement porter ce qu’il découvre à la bouche. Les petits objets et éléments de jeux sont dangereux car ils peuvent provoquer une obstruction des voies respiratoires (étouffement).

Quelques règles simples : respecter les âges (normes) des jeux, ne pas laisser les jeux contenant des petits éléments à la portée des jeunes enfants, expliquer aux aînés les dangers potentiels.

La sécurité de l’enfant, c’est l’adulte.

Que faire en cas d’accident ?

  • SAMU :

Appelez le 15 si votre enfant est inconscient, a des difficultés pour respirer, ne respire plus, saigne beaucoup, en cas de brûlure ou de douleur dans la poitrine. Un médecin régulateur vous indiquera la marche à suivre. Veillez à donner tous les renseignements nécessaires de façon claire et précise.

  • Pompiers :

Appelez le 18 en cas d’incendies, de risques d’explosion, de fuites de gaz, d’intoxications. En cas d’accident de voiture. Également en cas de malaises ou de chutes à domicile.

  • Numéro d’urgence européen :

Appelez le 112 pour tout service d’urgence, dans n’importe quel pays de l’Union Européenne.

  • Numéro d’urgence anti-poison

Appelez le numéro du centre anti-poison le plus près de chez vous en cas d’intoxication due à des médicaments, produits ménagers, produits industriels ou agricoles, plantes et champignons, pollution de l’environnement, drogues et toxicomanies. 

Lorsque vous contactez le centre anti-poison en cas d’urgence liée à une intoxication, le médecin effectuera une consultation médicale à distance par téléphone. 

Des renseignements sur l’intoxication et sur la personne concernée vous seront demandés.

Il vous indiquera les gestes à éviter et les traitements possibles.

Découvrez également notre article « Protéger son enfant des accidents domestiques ».


Vous avez une question ? Les professionnels des crèches Rigolo Comme La Vie sont disponibles pour vous. N’hésitez pas à les interroger.

Crédit photo : bonnontawat (Adobe Stock)